-------- Accueil > Actualité familiale > Détails d'une actualité « Cérémonie des vœux de l’UDAF 77 » --------

Détails d'une actualité

Partager Imprimer
07/2/2018
Cérémonie des vœux de l’UDAF 77

 Une première qui remporte un vif succès

Cérémonie des vœux de l’UDAF 77 : Une première qui remporte un vif succès

 

Plus de 60 personnes étaient présentes mercredi 24 janvier aux vœux de l’UDAF 77, au centre Le Rocheton situé à La Rochette (Melun). C’est la première fois que l’association organisait cet événement, plus convivial et moins administratif qu’une assemblée générale. L’occasion de transmettre des messages positifs très attendus.

 

Après une introduction de Nathalie Beaulnes-Sereni, conseillère départementale du canton de Melun, laquelle a souligné la qualité des relations établies avec l’UDAF 77 et le souhait de poursuivre les actions entreprises, Lydie Lodin, présidente de l’UDAF 77, a remercié les personnes présentes : représentants des institutions, des associations locales et des mouvements, mandataires, administrateurs et salariés.

 

 

Focus sur le rassemblement

 

Lydie Lodin a en premier lieu insisté sur l’importance du « travailler ensemble ».

 

« Vous réunir tous ici marque ma profonde reconnaissance de votre travail et montre que l’UDAF sait être une institution de rassemblement. Quand je regarde tout ce qui s’est passé depuis ces derniers mois, je peux vous dire que c’est beaucoup de travail, du temps passé à écouter chacun, à rencontrer nos partenaires, à comprendre le fonctionnement, à travailler sur les dossiers, à débattre, à échanger et à produire. Oui depuis juillet, je mène de nombreuses réflexions à un rythme soutenu avec l’équipe qui m’entoure. Ce rythme a un impact sur ma vie et pas simplement sur la mienne. J’en profite en passant pour remercier non seulement ma famille qui supporte mon manque de disponibilité mais aussi celles des bénévoles ici présents qui connaissent eux aussi les conséquences de cet engagement.

 

Avant de commencer de se projeter dans l’année 2018 qui vient de commencer, je voudrais qu’on regarde dans le rétroviseur. Vous n’êtes pas sans savoir que 2017 a été mouvementé et a eu son lot de surprises. Nous avons découvert un certain nombre d’éléments négatifs que nous sommes en train de corriger et nous espérons ne pas en découvrir de nouveaux. Heureusement, au cœur d’une situation tendue, il émerge quelque chose de positif. Ce qui fait qu’en parallèle des problématiques administratives sur lesquels j’ai dû travailler, un dynamisme collectif et constructif s’est créé et a déjà commencé a porté ses fruits.

 

 

 

Des actions engagées en 2017 qui marquent un renouveau

 

Lydie Lodin a ensuite développé différentes actions mises en place ou développées depuis sa prise de fonctions le 29 juin 2017, réparties en cinq grandes familles.

 

Tout d’abord, concernant les administrateurs, l’UDAF 77 a mis en place une charte des administrateurs avec 8 engagements favorisant les bonnes pratiques. Au niveau du bureau, les fonctions ont été réparties entre chaque membre pour plus d’efficacité.

 

L’UDAF 77 a également initié la création de commissions dont deux ont vu le jour en 2017.  La commission projet de services a pour objectif de prendre en compte les problématiques de ressources humaines, afin que chacun trouve sa place dans la bonne marche des services. José Bernadas et Gérard Bernard accompagnent Lydie Lodin dans cette mission. La commission mandats, gérée par Monique Delaby, est quant à elle chargée de suivre les différentes représentations des administrateurs auprès des instances.

 

2017 a vu également le développement des relations entre l’UDAF 77 et ses associations membres. Dans un premier temps, une newsletter a été mise en place pour multiplier les échanges. Les associations ont de plus été sollicitées pour les renouvellements de mandats.

 

Concernant les partenaires, jugés précieux par la présidente, Lydie Lodin les a tous rencontrés et a commencé à mettre en place différentes actions : signature le 14 octobre dernier du schéma directeur du logement et du cadre de vie avec la Caisse d’allocations familiales (CAF), renforcement des relations avec notre Conseil départemental, rétablissement d’une relation de confiance avec l’État via la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) avec laquelle a été établi un planning de travail basé sur un engagement de transparence.

 

Cinquième famille d’actions, l’UDAF 77 poursuit l’application de la convention d’objectifs passée entre l’UNAF et les ministères. Elle se développe ici, entre autres, en trois axes particuliers. Tout d’abord l’Espace parents en milieu scolaire a vu l’organisation par Patricia Haluska de la journée « Apprendre autrement … ensemble » le 24 novembre 2017, qui a rencontré un vif succès. Ensuite, l’opération Lire et faire lire vise à développer le plaisir de la lecture et de la solidarité intergénérationnelle. Elle est coordonnée en Seine-et-Marne par Philippe Martin, qui cherche à développer le nombre de bénévoles et de sites participants. Enfin, Info-dettes tient des permanences pour prévenir le surendettement des familles. 195 dossiers ont été traités en 2017 pour le seul Sud-et-Marne.

 

Des actions au bénéfice des services de l’UDAF 77

 

Cette organisation mise en place au second semestre 2017 va permettre à l’UDAF 77 d’assurer au mieux ses missions et services, d’une part les services auprès des personnes vulnérables, c’est-à-dire les services de protection des majeurs et les mesures d’accompagnement social personnalisé, et d’autre part les services logement, à savoir le service d’aide aux accédants à la propriété en difficulté et le service d’accompagnement social lié au logement.

 

« Ces services sont en effet une raison d’être essentielle de l’UDAF », a rappelé Lydie Lodin, « la vulnérabilité des publics que nous accueillons nous demande l’excellence dans une double démarche d’efficacité et de bienveillance. Je vous propose qu’ensemble nous relevions le défi de devenir une référence en termes de qualité d’accueil et de prestations pour tous ces services. L’année à venir sera donc décisive et demande l’implication de tous. Je compte sur chacun d’entre vous. »

 

 

De nouveaux développements en 2018

 

Pour développer la qualité de ces services en 2018 ainsi que soutenir plus encore ses associations membres, l’UDAF 77 a mis en place un ensemble de projets.

 

Outre le renforcement de l’organisation mise en place au sein du conseil d’administration et du bureau, l’UDAF 77 va créer de nouvelles commissions (finances, relation fournisseurs, observatoire, défense des familles). « J’insiste particulièrement sur cette dernière car il est essentiel que l’UDAF développe l’une de ses missions essentielles, à savoir porter la parole des familles auprès des pouvoirs publics », a précisé Lydie Lodin, avant de continuer « Par soucis d’efficacité, je propose que nous regroupions les commissions au sein de pôle thématique, par exemple engagement, gestion et vie associative. Ce travail sera mené au premier semestre, nous en ferons un premier point lors de l’assemblée Générale du 9 juin 2018. Les fonctions des membres du bureau et d’autres prendront ici toutes leurs valeurs. »

 

Ayant déjà résolu en partie certains problèmes administratifs, la présidente va dégager du temps pour rencontrer les différentes associations locales, toujours mobilisées au cœur des territoires de notre vaste Département. La conférence des mouvements se réunira régulièrement sous la présidence de Philippe Martin ; les mouvements présenteront leurs différentes actions à l’occasion de l’assemblée générale de juin.

 

L’UDAF 77 souhaite également poursuivre son travail de coopération avec ses partenaires, afin de développer la qualité de nos services. « Nous n’oublions pas que nous nous adressons à un public fragile et que notre responsabilité ne souffre aucune légèreté. La confiance de nos partenaires sera totalement rétablie si et seulement si nos actions vont au-devant – voire au-delà – de leurs attentes », a indiqué Lydie Lodin.

 

Enfin les trois axes prioritaires de la convention d’objectifs seront renforcés. A cette fin, l’opération Lire et faire lire bénéficie de l’arrivée d’une volontaire financée par la fondation Orange. Une quatrième rencontre sur l’Espace parent en milieu scolaire sera organisée au cours de l’année. Quant à la prévention du surendettement des familles, l’UDAF 77 souhaite travailler avec Monsieur Bijardel sur la prévention pour ouvrir cette action à un plus grand nombre de familles.

 

 

Les associations mises à l’honneur

 

L’UDAF 77 a souhaité profiter des vœux pour mettre en avant ses adhérents. Des associations ont ainsi eu l’occasion de présenter certaines de leurs actions. Pour clore cette partie, la Confédération Syndicale des Familles a présenté en avant-première un court métrage réalisé dans le cadre de la collection « Dans mon hall » avec l’équipe professionnelle « De l’autre côté du périf ». Ce projet, suivi en Seine-et-Marne par Patricia Haluska, présente en effet de grands atouts tels que créer du lien intergénérationnel, casser les stéréotypes, valoriser les habitants des périphéries, apprendre autrement.

 

 

Des échanges appréciés

 

Cette conférence des vœux de l’UDAF 77 s’est ensuite poursuivie par un buffet réalisé par le service du Rocheton qui a impressionné les convives par sa convivialité, tant dans les assiettes que dans les échanges. « Cette cérémonie des vœux était une bonne idéenous nous voyons bien trop peu et en général dans un cadre très administratif », estime un administrateur, à quoi un autre ajoute : « cette fois nous avons enfin l’occasion de discuter. Nous réunir une fois par an, c’était trop peu. » Gageons que cette cérémonie des vœux sera la première d’une longue série.

 

Légende de la photo :

Intervention de la présidente Lydie Lodin aux vœux de l’UDAF 77 puis rencontre « au sommet » devant un buffet généreux.

Autour de Nathalie Beaulnes-Sereni, conseillère départementale du canton de Melun, et de Lydie Lodin, présidente de l’UDAF 77, les membres du bureau. De gauche à droite : Jacques Morel (2ème vice-président), Jean-François Chalot (membre du bureau), Joëlle Morisetti (trésorière), Philippe Martin (secrétaire général), Marianne Bonet (1ère vice-présidente), José Bernadas (3ème vice-président)