-------- Accueil > Actualité familiale > Détails d'une actualité « Congé de proche aidant » --------

Détails d'une actualité

Partager Imprimer
Congé de proche aidant

Le congé de proche aidant remplace le congé de soutien familial

La loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement, parue au Journal officiel du 29 décembre 2015, transforme le congé de soutien familial en « congé de proche aidant » (article L3142-22 du Code du Travail).

Désormais, les aidants de proches âgés dépendants et de personnes handicapées pourront utiliser ce congé, qui n’est donc plus l'exclusivité des conjoints, pacsés, concubins, parents, enfants,…

Les aidants, qui résident ou entretiennent des liens étroits et stables, de manière régulière et fréquente, à titre non professionnelle, pour accomplir tout ou partie des actes ou des activités de la vie quotidienne sont concernés.

Ce congé reste néanmoins non rémunéré et demande deux ans d’ancienneté, il dure toujours trois mois et est renouvelable jusqu’à un an.

Avec l’accord de l’employeur, il est fractionnable ou peut être transformé en temps partiel. Il peut également être pris immédiatement en cas d’urgence.

Ce congé reste cependant très mal connu et de rares salariés l’utilisent.