MASP

Partager Imprimer

Mesure d'Accompagnement Social Personnalisé (MASP)

Trois conditions cumulatives sont nécessaires pour bénéficier d’une MASP :

Perception des prestations sociales 

Difficultés de gestion des prestations sociales menaçant directement la santé ou la sécurité (notamment le toit de la personne)

Aptitude au consentement de la personne 


La demande de MASP 2 doit être complétée par le travailleur social et le bénéficiaire, sur les formulaires prévus à cet effet par le Conseil Général :
« Demande de MASP »
« Projet d’intervention »

Ce document est ensuite adressé aux Maisons Départementales des Solidarités qui établissent la recevabilité de la demande, lors d’une commission et le transmettent à la Direction des Personnes Agées et des Adultes Handicapées qui valide et mandate, par le biais d’un ordre de service, l’association territorialement compétente.

L’association prend contact, au plus tôt, avec le travailleur social et le bénéficiaire afin de convenir d’un rendez-vous, si possible commun en vue de la signature du contrat.

L’accompagnement proprement dit débute à la signature du contrat.

Il vise à rétablir les conditions d’une gestion autonome. Les difficultés rencontrées font l’objet d’une évaluation et d’un projet d’actions partagées, réactualisées en tant que de besoin.

Le contrat initial varie de 6 mois à un an ou deux ans, renouvelable dans la limite d’une durée maximale de 4 ans.